subscribe: Posts | Comments

Les Premières Victimes du transhumanisme

0 comments

Réunion à Paris 18 mars à 20h, 10, rue Croix des Petits Champs, 75001.

 

Article du Réveil Français , écrit par : Olivier Dejouy

 

Lemu00e9nu00e9

Jean-Marie Le Méné:
■ Nous sommes entrés dans une période de marchandisation du vivant, et une nouvelle étape va encore être franchie. Dans l’histoire, c’est un événement sans précédent.
Aujourd’hui, la quasi-totalité d’une population, éliminée sur le critère de son génome imparfait, a disparu. L’extinction de cette partie de l’humanité est le fait d’un eugénismeefficace vendu par des marchands, acheté
par l’État et mis en oeuvre par la médecine.
Une redoutable machine à trier les humains arrive de la Silicon Valley sur le marché européen.
Elle est précédée d’une clinquante caravane commerciale. De guerre lasse, j’étais prêt à entendre ceux qui me conseillaient de déposer les armes. Le faire aurait été une capitulation.
Jean-Marie Le Méné est le principal adversaire de l’eugénisme en France. La fondation Jérôme Lejeune, qu’il a créée et qu’il préside
depuis vingt ans ,accueille en consultation les rescapés de ce “racisme chromosomique” et finance la recherche pour les guérir.
✓ éditions Pierre Guillaume de Roux, février
2016, 176 pages, 19, 50 euros. Disponible à
la Librairie de Flore : www.librairie-de-flore.fr
Fonda-Lejeune

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

S'inscrire à la lettre d'informations hebdomadaire

Découvrez les nouveaux articles chaque mardi

Merci de votre inscription