subscribe: Posts | Comments

La Russie dévoile enfin les vraies raisons de l’arrestation de DSK aux États-Unis

2 comments

La Russie affirme que le directeur général du FMI a été emprisonné parce qu’il avait découvert que les réserves d’or des États Unis avaient disparu.

 

Vu sur : Nouvelles & Politiques 15 septembre 2016, écrit par : rédaction N&P
C’était un secret de polichinelle et beaucoup d’observateurs sentaient bien que l’arrestation spectaculaire de Strauss-Kahn cachait autre chose qu’une affaire d’abus sexuel fort opportune au demeurant.
Nous savions déjà que le patron du FMI se méfiait de plus en plus du dollar et souhaitait peser en faveur des autres monnaies, mais est ce que ça justifiait ce montage du FBI et de la CIA?
Concernant l’or, lorsque les représentants du gouvernement de la République fédérale d’Allemagne ont souhaité il y a deux ou trois ans se déplacer aux Etats Unis pour voir l’or allemand qui était sous la bonne garde US, c’est devenu soudainement impossible et ils se sont contentés de faire profil bas.
Quoi qu’il en soit, si cette nouvelle est confirmée, on comprend mieux pourquoi Obama et Clinton veulent partir en guerre avant que le colosse au pied d’argile américain ne s’écroule.
Le Réveil Français

 

DSK

La Russie affirme que le directeur général du FMI a été emprisonné parce qu’il avait découvert que les réserves d’or des États Unis avaient disparu.
Un nouveau rapport préparé pour le Premier ministre Poutine par le Service de sécurité fédéral (FSB) dit que l’ancien chef du Fonds monétaire international (FMI) Dominique Strauss-Kahn a été inculpé et emprisonné aux États-Unis pour des crimes sexuels pour l’empêcher de révéler sa découverte du 14 mai : l’or des États-Unis situé au Bullion Depository à Fort Knox etait « manquant ou porté disparu ».

Selon ce rapport secret du FSB, M. Strauss-Kahn était devenu « de plus en plus gênant » plus tôt dans le courant du mois les États-Unis ont commencé à retarder la livraison promis au FMI de 191,3 tonnes d’or convenu dans le deuxième amendement de l’accord signé par le Conseil exécutif en avril 1978 qui devaient être vendus pour financer ce qu’on appelle les droits de tirage spéciaux (DTS) comme une alternative aux monnaies de réserve. Ce nouveau rapport stipule que Strauss-Kahn avait soulevé la question avec des fonctionnaires du gouvernement américain proche du président Obama, il a été “contacté” par la CIA qui a apporté la preuve que tout l’or détenu par les États-Unis avait disparu.
Strauss-Kahn reçoit la preuve de la CIA. Il prend donc des dispositions immédiates pour se rendre à Paris, mais lorsqu’il est contacté par les agents travaillant pour la France de la Direction générale de la sécurité extérieure (DGSE) et sachant que les autorités américaines étaient à sa recherche, il s’enfuit de New York vers l’aéroport JFK et les agents lui ordonnent de ne pas prendre son téléphone portable parce que la police des États-Unis pourrait suivre son emplacement exact.
Strauss-Kahn a été arrêté sur un vol Air France à destination de Paris, cependant, ce rapport dit qu’il a fait une «erreur fatale» en appelant l’hôtel à partir d’un téléphone dans l’avion et en leur demandant de lui faire parvenir sont téléphone portable qu’il avait oublié. Ainsi les agents américains ont été en mesure de repérer son appel et de l’arrêter.

Durant la dernière quinzaine, le rapport stipule que Strauss-Kahn a demandé à son ami intime et banquier Mahmoud Abdel Salam Omar de récupérer aux États-Unis les éléments de preuves fournis par la CIA. Omar, cependant, et exactement comme Strauss-Kahn, a été accusé hier par les États-Unis pour délit sexuel envers une femme de chambre dans un hôtel de luxe, une accusation que les services du FSB a démenti. Omar est agé de 74 ans et est un fervent musulman.
Poutine, après la lecture de ce rapport secret a pris la défense de M. Strauss-Khan et devient le 1er leader mondial à dire que le directeur du FMI a été victime d’un complot des États-Unis. Poutine a ajouté : “Il est difficile pour moi d’évaluer les politiques des motifs cachés mais je ne peux pas croire à la version des faits tels qu’ils ont été présentés.
Il est intéressant à noter à propos de tous ces événements que l’un des premiers membres du Congrès, et en 2012 candidat à la présidence, Ron Paul a longtemps affirmé sa conviction que le gouvernement américain a menti sur ses réserves d’or détenues à Fort Knox et accuse la Réserve fédérale de cacher la vérité au sujet des réserves d’or américaines. Il a présenté un projet de loi à la fin 2010, mais qui a été ensuite annulé par les forces du régime Obama.
Lorsque la question a été directement posée par des journalistes s’il croyait qu’il n’y avait pas d’or à Fort Knox, Ron Paul a donné la réponse incroyable, ”Je pense que c’est une possibilité.”
Il est également intéressant de noter qu’à peine 3 jours après l’arrestation de M. Strauss-Kahn, le député Paul a fait un nouvel appel aux États-Unis de vendre ses réserves d’or en disant : « Compte tenu du prix élevé et le problème de la dette énorme il faut par tous les moyens vendre au prix le plus haut. Cependant, des rapports des États-Unis diffusés en 2009 affirment qu’il n’y a pas d’or à vendre, en 2009 :
“En Octobre 2009, la Chine a reçu une cargaison de lingots d’or. L’or régule les échanges entre les pays pour payer leur dettes et le soi-disant équilibre du commerce. La plupart de l’or est échangé et stocké dans des coffres sous la supervision d’un organisme spécial basé à Londres, le London Bullion Market Association (LBMA ). Lorsque l’envoi a été reçu, le gouvernement chinois a demandé que des tests spéciaux soient effectués pour garantir la pureté et le poids des lingots d’or. Quatre petits trous sont percés dans les lingots d’or et le métal est ensuite analysé.
Pour les effets pratiques sur l’économie mondiale devrait-il être prouvé que les États-Unis, en effet, ont menti sur leurs réserves d’or ? La Banque centrale de Russie hier a ordonné que le taux d’intérêt élevé de 0,25 à 3,5 pour cent et Poutine a ordonné l’interdiction d’exportation sur le blé et les céréales cultures a partir du 1er Juillet pour remplir les coffres du pays avec de l’argent qui, normalement, aurait dû être versée aux États-Unis.
Les américains ont le droit de savoir que leur pays se prépare a un terrible effondrement économique de leur nation et ce sera plus tôt que prévu.
Note:
Désolé pour la qualité de la traduction, c’est du Google Traduction corrigé, mais pas complètement reformulé ! Et pour info, cet article date de 2011 !

Or

  1. Belle histoire, mais on est en droit de se demander pourquoi DSK n’a pas tout révélé au moment de son arrestation quand tous les micros de la planète étaient tendus vers lui. Il aurait eu beau jeu de dénoncer un complot visant à l’empêcher de révéler la vérité sur l’or américain. Quelle bombe c’eût été! Et qu’est-ce qui l’empêche de le dire maintenant qu’il peut se mettre à l’abri des tueurs d’Obama?

  2. Je ne suis pas un fan de DSK mais si c’est la réalité, à ce moment-là il a toute mon estime, car nos chers ricains avec un OBAMA et la Clinton étaient quant à eux au courant et cela devenait gênant- d’ailleurs les Allemands ont eux aussi demandés la restitution de leur or envoyé aux EU avant l’avènement des nazis et là encore ils n’en ont rendu qu’une vingtaine sur les plus de 100 tonnes; c’est tout à fait les gangsters pilleurs de banque et là dessus ils s’y connaissent, comme Roosevelt est intervenu dans la guerre avec la nette intention de faire redémarrer les EU après la crise de 1929, ce fameux plan Marshall que De Gaulle à fini de rembourser; alors il serait tant que l’Europe se ressaisisse et les ricains Go, Home!

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *