subscribe: Posts | Comments

Interdiction des emplois familiaux pour les élus : une réforme inutile et critiquable !

0 comments

BILLET D’HUMEUR

 

Article du Réveil Français , écrit par : Jacques MYARD Maire de Maisons-Laffitte Membre Honoraire du Parlement Président du Cercle Nation et République

 

L’Assemblée nationale vient de voter l’interdiction des emplois familiaux pour les élus, ce qui correspond à la volonté de MacronJupiter au nom de la morale qu’il prétend incarner.
Cette interdiction mérite un bref instant d’analyse pour éviter d’en saluer le coté prétendument révolutionnaire !
S’agit-il tout d’abord de la réforme dont la France a un besoin urgent ?
On peut en douter sauf à vouloir démontrer les capacités de charivari dont la nouvelle majorité de la soi-disante « République en marche » est capable de créer à l’Assemblée; à ce titre c’est une réussite exceptionnelle !
Mais cette mesure , il est vrai inspirée de l’affaire Fillon non encore jugée , traduit ce défaut majeur et souvent dénoncé de toujours légiférer à chaud , il y a un problème , il faut une nouvelle loi !
Cette mesure sera-t-elle efficace ? Rien n’est moins certain puisqu’elle ne vise pas les emplois croisés :
 » Tu emploies ma femme , j’emploie la tienne » mais en tout bien tout honneur sinon tu tombes sous le coup de l’interdiction…
Mais elle pose des questions substantielles qui mettent en question sa légitimité :
– est il légitime d’interdire à une femme de seconder son mari dans le combat politique -et réciproquement – ?
La vie politique est âpre , choisir ses collaborateurs est un contrat de confiance; qui mieux que son conjoint ou son fils ou sa fille peut avoir cette qualité ?
-est il admissible de poser cet interdit alors que les conjoints qui travaillent ensemble sont pléthores dans la société ?
Les conjoints les fils ou filles des élus sont ils des citoyens de seconde zone ?
Il y a là une discrimination, une rupture d’égalité qui pose une question de constitutionnalité !
En réalité cette question relève davantage du tintamarre politique pour se donner bonne conscience que d’une réalité problématique qui porterait atteinte au fonctionnement des institutions , c’est un écran de fumée pour masquer bien d’autres turpitudes !
Certaines récentes révélations sur une ministre qui a pratiqué une juteuse culbute financière – certes légale, tout comme les emplois familiaux – peut l’attester !
Veut -on à juste titre éviter les emplois fictifs d’un emploi familial ?
Rien n’est plus simple , il suffit que le déontologue de l’Assemblée demande au député qui emploie un membre de sa famille des justificatifs du travail accompli !
Ne nous laissons pas berner par ceux qui prétendent laver toujours plus blanc , l’histoire nous apprend que les sermonneurs et autres moralisateurs sont souvent des démagogues qui flattent le peuple pour mieux le tromper !
Suivez moi sur : {Fichier: »cid:TG9nby1mYWNlYm9vay1taW5pYXR1cmUuanBn$746841$330491@club-internet »} twitter

 

 

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

S'inscrire à la lettre d'informations hebdomadaire

Découvrez les nouveaux articles chaque mardi

Merci de votre inscription