subscribe: Posts | Comments

Espérance Banlieues: Une fondation et un réseau actif…

0 comments

Le mot du Président, Eric Mestrallet

 

Article du Réveil Français , écrit par : Eric Mestrallet

 

Nous reproduisons la lettre d’Eric Mestrallet, président fondateur de la fondation Espérance Banlieues qui ne cesse de se développer ses trois dernières années….
Au mois de septembre 2017, les écoles Espérance banlieues ont fait une belle rentrée. Le réseau compte cette année 11 écoles, qui ont ouvert leur portes sur l’ensemble du territoire. Chaque jour, 60 professeurs-éducateurs, 200 bénévoles et 4 salariés au siège national font quotidiennement vivre ces établissements et entourent les 600 élèves avec bienveillance et exigence. Tous, nous avons à cœur de faire grandir chacun d’entre eux, pour qu’ils développent leurs talents et apprennent à faire ressortir le meilleur d’eux-mêmes, tant au plan académique qu’au plan humain !
Par ailleurs, le développement du Réseau se poursuit ! 6 projets d’école sont candidats à une ouverture en septembre 2018.
Leurs équipes travaillent intensément pour être au rendez-vous et offrir à de nouveaux jeunes l’opportunité de profiter de l’engagement de nos enseignants-éducateurs.
Cette rentrée marque aussi un grand changement organisationnel pour Espérance banlieues : avec la création d’une association « Réseau Espérance banlieues », nous disposerons de tous les outils pour piloter efficacement le réseau, grâce une gouvernance renforcée et une autonomie indispensable à des prises de décision rapides. Cette évolution initie une phase de consolidation qui portera sur tous les domaines, notamment la formation des professeurs, l’évaluation de nos résultats et la mesure de l’impact de nos écoles sur leur environnement.
Les défis sont nombreux mais la qualité des personnes enthousiasmées par « l’aventure Espérance banlieues » nous rend confiants dans l’avenir. Grâce à leur engagement, nos écoles permettent à des jeunes des quartiers de se préparer au mieux à leur vie future ; déjà vraies cellules vivantes de la société, elles retissent le lien social entre familles, bénévoles et enseignants pour une meilleure cohésion du pays !
Esperance Banlieues | octobre 10, 2017 à 11:13 | Catégories : Actualités | URL : http://wp.me/p8T1mT-1ce

 

 

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

S'inscrire à la lettre d'informations hebdomadaire

Découvrez les nouveaux articles chaque mardi

Merci de votre inscription