subscribe: Posts | Comments

ALSTOM UNE AFFAIRE D’ETAT

0 comments

MESSAGE de Jacques Myard : BILLET de MAUVAISE HUMEUR

 

Article du Réveil Français , écrit par : Jacques MYARD Maire de Maisons-Laffitte Membre Honoraire du Parlement Président du Cercle Nation et République

Le 3 AVRIL 2018
Madame, Monsieur,
Je prends la liberté de vous signaler la rediffusion sur la chaine LCP de l’Assemblée Nationale dans l’émission Droit de Suite présentée par Jean-Pierre Gratien du film documentaire
ALSTOM UNE AFFAIRE D’ETAT
réalisé par David Gendreau et Alexandre Leraître (ALONG PRODUCTION) et dans lequel j’ai eu le plaisir d’intervenir.
Deux Rediffusions sont prévues :
– la première le Vendredi 6 Avril à 20 H 30
– la deuxième le Jeudi 12 Avril à 00 H 30 sur LCP
La main mise sur Alstom par General Electric est la conséquence d’une réelle trahison de l’ensemble des décideurs politiques et d’entreprises qui ont failli dans la préservation des intérêts nationaux.
Le film démontre, preuves à l’appui, le rôle néfaste et catastrophique d’Emmanuel Macron dans cette affaire, à ce titre ce documentaire étayé par de nombreux témoignages éclaire parfaitement l’idéologie qui le gouverne au détriment des intérêts nationaux et de l’indépendance de la France !
J’ajoute qu’il est faux de prétendre qu’à l’époque, Alstom rencontrait des difficultés économiques.
Je ne peux que vous recommander très vivement de regarder ce documentaire, sans oublier que la guerre économique que mènent les Etats-Unis contre les entreprises françaises se poursuit plus que jamais !
Vous trouverez de plus ci-dessous une ferme mise au point sur les affirmations de la députée Laure de la Raudière qui lors du débat qui suit le documentaire a tenu des propos ridicules et faux à l’égard de mon action à l’époque des faits.
Très cordialement.
J’ai regardé avec grand intérêt le film documentaire sur Alstom diffusé sur la chaine LCP AN le lundi 25 septembre .
Lors du débat qui suivit la diffusion, le journaliste Jean Pierre Gratien posa la question à Laure de la Raudière :
 » Pourquoi n’y a-il pas eu de suites à la demande de commission d’enquête formulée par J.Myard ? « 
Cette valeureuse députée membre de la Commission des affaires économiques, qui brilla par son absence lors des auditions de Patrick Kron, a eu le culot de répondre en substance – en précisant qu’elle me connaissait bien – que je n’avais pas mobilisé les membres de la commission des affaires économiques, bref que j’aurais jouer solo !
La bonne blague !
C’est oublier que 35 députés ont signé ma demande de création de commission d’enquête de mai 2014,
C’est oublier qu’avec Daniel Fasquellle, j’ai participé aux auditions de Patrick Kron en commission des affaires économiques, lui posant de multiples questions, auditions où Laure de la Raudière fut absente,
C’est oublier que par lettre du 14 janvier 2015, Daniel Fasquelle et moi-même avons saisi François Brottes en lui demandant la constitution d’une commission d’enquête, demande co-signée par 50 députés,
C’est là ce qu’on peut appeler ignorer la commission des affaires économiques de l’Assemblée !
On savait que Laure de la Raudière était devenue « constructive », maintenant on la sait révisionniste !
Au moment où Alstom disparaît corps et biens dans Siemens, ce qui est une capitulation en rase campagne du gouvernement Macron, il y a des contre-vérités historiques qui ne passent pas !
A bon entendeur salut !

 

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

S'inscrire à la lettre d'informations hebdomadaire

Découvrez les nouveaux articles chaque mardi

Merci de votre inscription