subscribe: Posts | Comments

BILLET : DE L’HUMOUR AVANT TOUTE CHOSE

0 comments

 

Article du Réveil Français , écrit par : Jacques MYARD Maire de Maisons-Laffitte Membre Honoraire du Parlement Président du Cercle Nation et République

 

BILLET : DE L’HUMOUR AVANT TOUTE CHOSE
J’ai lu récemment dans un journal du soir – dont le fondateur recommandait aux journalistes de la rédaction de faire « chiant » pour faire sérieux – que  » le macronisme est un objet politique mal identifié  » une sorte d’ovni de  » Com  » qui siffle sur nos têtes.
Les « penseurs » technocratiques qui entourent Jupiter travailleraient désormais pour tenter de préciser la philosophie qui guiderait l’auguste locataire de l’Elysée. Je me suis pincé pour le croire.
Braves gens qui avez voté pour Emmanuel Macron sans savoir pourquoi, soyez rassurés, les augures technocratique tels la Pythie de Delphes, vont décrypter la pensée élyséenne et vous en livrer la substantifique moelle .
Bon ! A l’évidence la « macronie  » branle dans le manche et la  » Com  » s’épuise !
Ne soyons pas chien et apportons notre contribution à cette création idéologique afin que la pensée du timonier puisse, limpide, être comprise de ses sujets !
Le vocable de timonier est en effet parfaitement idoine en l’occurrence et il me semble opportun que sa pensée géniale soit compilée dans un  » Petit livre rouge  » à destination de son peuple.
Les ministres pourraient utilement brandir cet auguste recueil à chaque conseil des ministres et intervention publique, les journalistes de BFM pourraient faire de même à chaque prise d’antenne !
Nos jeunes concitoyens dans la cour de récréation seraient invités à psalmodier les pensées éternelles du timonier et devraient les apprendre par coeur :
« On met un pognon de dingue dans les minima sociaux »
« Au lieu de foutre le bordel, ils feraient mieux d’aller regarder s’ils peuvent avoir des postes »
« Je ne céderai rien,ni aux fainéants, ni aux cyniques, ni aux extrêmes »
« Le meilleur moyen de se payer un costard, c’est de travailler »
« Les salariées de Gad sont pour beaucoup illettrées  »
« Une gare, c’est un lieu où l’on croise les gens qui réussissent et les gens qui ne sont rien  »
 » Il n’y a d’ailleurs pas une culture française »
« La politique, c’est mystique. »
« Je n’aime pas ce terme de modèle social »
et bien d’autres citations qui seraient un précieux viatique pour nos jeunes concitoyens…
Ce monument de la pensée pourrait être préfacé par ce grand philosophe Pierre DAC qui a justement professé :
« Parler pour ne rien dire et ne rien dire pour parler sont les deux principes majeurs et rigoureux de tous ceux qui feraient mieux de la fermer avant de l’ouvrir . »
Dont acte !

 

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

S'inscrire à la lettre d'informations hebdomadaire

Découvrez les nouveaux articles chaque mardi

Merci de votre inscription