subscribe: Posts | Comments

RÉPONSE DE LA BERGÈRE AU BERGER TROP NAÏF !

0 comments

BILLET D’INGRATITUDE

 

Article du Réveil Français , écrit par : Jacques MYARD Membre Honoraire du Parlement Maire de Maisons-Laffitte Président du Cercle Nation et République

 

L’encre du Traité d’Aix-la-Chapelle est à peine sèche que la gratitude de Berlin apparait dans le soleil resplendissant de l’amitié franco-allemande sans limites ni aucune arrière pensées…
Honni soit celui qui mal y pense l
Petit rappel : dans le Traité d’Aix-la-Chapelle, la France a souscrit – article 8-2 ) :
 » L’admission de la RFA en tant que membre permanent du Conseil de sécurité des Nations unies est une priorité de la diplomatie franco-allemande. « 
C’était déjà beaucoup; beaucoup trop pour ceux qui savent ce que cela peut entraîner dans l’équilibre onusien sans que cet objectif soit au préalable négocié avec tous les Etats !
Mais cela a visiblement mis en appétit de puissance la chère Annegret Kramp-Karrenbauer, AKK pour les intimes, et présidente de la CDU allemande destinée à remplacer la Chancelière Angela Merkel.
Cette chère AKK dans sa réponse – publiée par Die Welt – à E.Macron, nouvel évangéliste européen qui vient d’adresser à ses ouailles une épître fameuse pour les convertir à son credo de progressiste européen, cette chère Annegret franchit le Rubicon et exige que l’Union européenne soit à l’avenir représentée par un siège permanent au Conseil de sécurité :
Vous, les Franzosen, tirez-vous de ce siège et laissez Germania, sous couvert d’Union européenne, diriger les affaires du monde ; FERMEZ LE BAN !
Et puis, assez d’anachronisme, nous explique Annegret, certes, nous les Allemands, nous aimons beaucoup Strasbourg mais le Parlement européen n’en a que faire et doit siéger à Bruxelles; faisons fi de l’Histoire et des symboles des relations franco-allemande …
D’ailleurs, si vous aimez les symboles, construisons un porte-avions européen, nous propose AKK, ouvrons aussi notre marché aux produits agricoles africains – sous-entendu : votre PAC coûte trop cher.
Enfin, cher Emmanuel, ne rêve pas avec ta souveraineté européenne, et AKK d’asséner :
 » Le fonctionnement des institutions européennes ne peut revendiquer aucune supériorité morale par rapport à la coopération entre les gouvernements nationaux. Refonder l’Europe ne se fera pas sans les Etats-nations « .
Et là, AKK a parfaitement raison, mais il faut interpréter l’assertion ; il faut lire : l’Allemagne est redevenue puissante et n’accepte plus la tutelle multilatérale de Bruxelles !
Enfin, nous voilà rassurés, « la communautarisation des dettes, l’européanisation des systèmes de protection sociale et du salaire minimum », l’Allemagne n’en veut pas; personne n’en doutait sauf E. Macron !
Pour une réplique à E. Macron, c’en est une ! C’est une double gifle ! C’est une leçon magistrale faite à un amateur qui a oublié que les Etats n’ont pas d’amis car ils défendent justement leurs intérêts conformément au mandat reçu de leur peuple.
E.Macron qui n’a plus rien de jupitérien mais est un roi nu, devrait maintenant méditer cette maxime de
Charles Pinot Duclos dans « Les considérations sur les moeurs de ce siècle » ( 1751 ) :
 » L’ingratitude demande sans peine, reçoit sans pudeur, et oublie sans remords « .
AKK a dû en faire sa devise, on est prévenu !

 

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *